Blog ot-loiresillon.fr
Commerce et Economie Gastronomie

Qui sont les stars du marché des vins et des spiritueux en France ?

En France, la consommation des vins et spiritueux fait partie intégrante de la culture. Que ce soit lors des repas dominicaux, ou tout simplement lors d’une soirée en famille ou entre amis, le vin, la bière ou les spiritueux trônent fièrement sur la table. C’en est presque devenu un symbole de la convivialité. Comment se porte alors le marché des spiritueux ? Des produits tirent-ils leurs épingles du jeu ? Focus sur le sujet.

Le marché des vins et spiritueux, mode d’emploi

Dans l’Hexagone, le marché de la bière est en proie à une concurrence féroce entre des marques comme Kronenbourg, Heineken ou encore 1664. Ce sont là les marques les plus appréciées, mais il existe aussi des petits outsiders comme Kanterbau, Desperados ou encore Leffe.

Le marché du vin est encore plus difficile à départager. Tout d’abord il faut faire la différence entre les vins tranquilles, les vins effervescents et bien évidemment les champagnes. Sans conteste, le groupe LVMHG fait partie des leaders du marché avec les marques comme Dom Pérignon, Ruinar ou encore Moët & Chardon… pour ce qui est du marché des vins tranquilles, la Société des Vins de France est un acteur incontournable.

La bataille du marketing, au cœur des stratégies d’expansion

La concurrence est extrêmement relevée dans le secteur des vins et spiritueux. Pour se démarquer les uns des autres, chaque groupe mise sur des stratégies marketing extrêmement bien huilées. Pour cela, la communication est essentielle autour d’une marque. C’est justement parce que c’est important que des événements comme le salon Vinexpo ont le vent en poupe.

C’est ce type d’événement qui permet aux viticulteurs de promouvoir leurs produits. Avec son rayonnement international, y participer c’est ouvrir une fenêtre médiatique vers le monde entier. Avec le développement constant des réseaux sociaux, beaucoup de marques mises également sur la technologie. Les sites de ventes en ligne sont devenus monnaies courantes et la fenêtre offerte par des réseaux sociaux comme Facebook ou Instagram représente des marchés non négligeables atteints à moindre cout.

Miser sur la qualité pour s’exporter

L’export est également un maillon essentiel dans l’économie du vin. Et pour réussir son export, la qualité est bien primordiale. Les vins bios, les premiums et les vins de cépage connaissent un intérêt grandissant. En effet, la Chine est un marché prioritaire pour l’ensemble des producteurs de l’Hexagone.

Related posts

3 bonnes raisons de manger du beurre

Journal

À la découverte du café Karnataka d’Inde

Tamby

Boire du café pour perdre du poids

jean

Les règles françaises en matière d’étiquetage de vêtements

Journal

Comment protéger votre entreprise du soleil ?

Journal

Pourquoi faire appel à un cabinet de conseil en management ?

Journal