Blog ot-loiresillon.fr
Sports et Loisirs

Quel équipement choisir pour un vélo de randonnée ?

Quel équipement choisir pour un vélo de randonnée ?
Rate this post

L’équipement de son vélo pour faire des randonnées sans trop de problème est primordial. Il est bien évident qu’un bon équipement permettra de transporter tout ce qui sera nécessaire pour le périple. Il est évident que voyager à vélo électrique permet de transporter plus de matériel en fournissant moins d’effort, mais attention aux batteries et au possibilité de recharge…

Les sacoches

Elles doivent être réalisées en tissu imperméable, résistant aux déchirures. Il faut s’assurer que les fixations maintiennent les sacoches bien plaquées contre le vélo car un ballotement peut devenir très nuisible au porte-bagages. Les modèles qui paraissent donner le plus de satisfaction sont les modèles de la marque Ortlieb et de la marque Vaude. Tous les deux sont totalement imperméables dans leur version à fermeture à enroulement. La toile de coton est plus sensible à l’humidité persistante mais elle est plus résistante aux effets du soleil et plus facile à réparer que les toiles synthétiques tel le Cordura. Ces dernières ont l’avantage d’être plus légères et étanches.

Critères de choix par ordre d’importance

  • Adaptation sur le porte-bagages.
  • Solidité.
  • Étanchéité.
  •  
  • Fonctionnalité.
  • Légèreté.
  • Facilement réparable.
  • Transformable en sac dos.

La répartition des charges sur le vélo

Pour certains, la bonne répartition du poids sur le vélo consiste à placer de la moitié au deux-tiers de la charge à l’avant, le poids du cycliste portant déjà principalement sur l’arrière. Pour une meilleure stabilité du vélo, surbaissez les sacoches, le centre de gravité des sacoches étant ainsi plus près de l’axe des roues. Évitez de placer des charges lourdes en arrière de l’axe de la roue arrière.

Ces règles permettent d’utiliser son énergie pour faire avancer le vélo et non pour le maintenir en équilibre. Cela assure également un meilleur rendement, la roue arrière subissant moins d’effort. D’autre part, un chargement correct évite les phénomènes de « guidonnage » particulièrement néfastes en descente. À noter que certains systèmes d’accroche, comme celui d’Ortlieb, se verrouillent pour éviter de perdre les sacoches, même sur une piste en mauvais état.

Les remorques

En complément ou en substitution des sacoches, la remorque s’avère extrêmement pratique. Certains couples optent pour l’option remorque et sacoches afin que l’un puisse soulager l’autre, ou l’une soulager l’autre, parité oblige. Bien entendu, l’attelage se décroche facilement en cours de voyage et il devient possible de se balader sans ses bagages avec un vélo « normal ». Lorsqu’on possède plusieurs vélos, la remorque peut rapidement être attelée à l’un ou à l’autre. Un attelage n’empêche pas de voyager sur piste, même si un vélo équipé de quatre sacoches se révèle plus performant dans ces conditions. Avec une remorque, il vous faudra prévoir plus de matériel de dépannage si la ou les roues ont une taille différente de celles du vélo.

Related posts

7 tapis de yoga bio

jean

Faire le choix d’une excellente barre de traction crossfit

Tamby

Je vous dis tout sur les autocollants pour skate

jean

Des bâtiments sportifs modulaires pour votre ville

Journal

Votre salle de sport à Toulouse pour du fitness à volonté

Journal

Paris sportifs sur le football en direct

administrateur