Blog ot-loiresillon.fr
  • Home
  • Gastronomie
  • Proposer de la qualité, le leitmotiv de nombreux agriculteurs et éleveurs
Gastronomie

Proposer de la qualité, le leitmotiv de nombreux agriculteurs et éleveurs

Les manières de consommation changent rapidement de nos jours. L’époque où les grandes surfaces ne cessaient de proposer des prix toujours plus bas est en effet derrière nous, et désormais la qualité semble primer sur la quantité, quitte à payer un peu plus cher. Et comme l’offre et la demande se trouvent toujours en forte résonance, de l’autre côté de la chaîne, les producteurs eux aussi se mobilisent pour proposer des produits de qualité, et répondre à ces attentes nouvelles de consommateurs exigeants. Cela passe bien évidemment par des adaptations techniques et par une nouvelle façon d’appréhender le métier.

Le secteur de l’élevage est en proie à de profondes mutations

L’industrie de la viande est particulièrement pointée du doigt par tout un pan de la société. En effet, des vidéos tournées dans les abattoirs ont profondément choqué l’opinion, montrant les souffrances de bêtes mal abattues notamment. Face à cette grogne montante, des éleveurs se sont rassemblés autour d’un label, afin de proposer au consommateur une viande de qualité, respectueuse des animaux, à des prix abordables pour tous, pour un standard qui se situe entre le conventionnel et le bio. Il s’agit du label « valeurs d’éleveurs », dont il est possible de visiter le site.

L’agriculture se convertit de plus en plus au bio

L’agriculture est, elle aussi, concernée par les mutations qui touchent notre société en matière d’alimentation. L’épandage massif de pesticides nocifs pour notre santé et pour l’environnement constitue de fait une pratique de plus en plus mal acceptée par l’opinion publique, désireuse de méthodes agricoles plus responsables. Voilà pourquoi un nombre croissant d’agriculteurs fait le choix courageux de se convertir au bio. Même si cela demande forcément des efforts de conversion assez importants, se mettre au bio ouvre les portes d’un marché en pleine croissance, au sein duquel le producteur se trouve mieux rémunéré. Le jeu en vaut donc la chandelle.

Related posts

Ce que vous devez savoir sur le Comté, l’excellent fromage français

Journal

Une bonne cuisse de jambon cru pour les fêtes de fin d’année

sophie

Comment choisir le meilleur four à pizza ?

jean

Boire du café pour perdre du poids

jean

Une introduction au ouzo grec, au tsipouro et au tsikoudia

Ines

Comment éviter de manger de mauvais aliments?

Tamby