Blog ot-loiresillon.fr
Immobilier

Pourquoi faire de la vente à réméré

Pourquoi faire de la vente à réméré
Rate this post

La vente à réméré, nommé aussi vente avec faculté de rachat, est un acte de vente qui n’est pas encore très connu en France. Pourtant, c’est une opération qui vous sera favorable si vous avez des dettes à payer et que vous ne pourrez plus emprunter de l’argent à la banque. En effet, cette forme de ventre immobilière est un moyen d’obtenir de l’argent en vendant votre bien immobilier, tout en ayant la faculté de le racheter.

Histoire et origine de la vente à réméré

La vente à réméré trouve ses origines à l’époque du Moyen Âge. C’est pendant les années 1980 que le mécanisme a été particulièrement très adopté par les banques dans le contexte des refinancements des valeurs immobilières. De nos jours, la vente a réméré est prisé par les particuliers dans l’objectif d’une restructuration de leurs dettes. La loi est particulièrement stricte en ce qui concerne cette forme de vente et le contrat doit être signé en présence d’un notaire.

La mise en place de cette solution est de permettre à particulier d’éviter la saisie judiciaire. De plus, il pourra toujours continuer à occuper son immobilier après la vente. Il devra juste payer un loyer au propriétaire. Même si ce concept n’est pas encore très populaire, il donne la possibilité de venir en aide aux foyers endettés qui nécessitent rapidement de l’argent.

Les personnes qui peuvent jouir de la vente à réméré

La vente a réméré est généralement une solution de dernier recours. Les personnes qui doivent l’adopter sont donc celles qui ont des difficultés financières et qui ne pourront pas obtenir de l’argent de la part des établissements financiers. Il faut aussi préciser que cette forme de vente est uniquement destinée aux personnes propriétaires de biens immobiliers. En optant pour la vente à réméré, vous éviterez la mise en demeure, la saisie immobilière, la vente forcée et le fichage FICP à la banque de France. Cette solution convient également en cas de propriétaire surendetté, hypothèque, surendettement, redressement judiciaire, interdit bancaire, non remboursement de crédit immobilier, etc. Quand les banques ne veulent plus vous prêter de l’argent, autant alors choisir cette solution. En ce qui concerne les biens immobiliers concernés, sachez que tout type d’immobilier peut faire l’objet de la vente à réméré : appartements, maisons, locaux commerciaux…. Peu importe votre bien bâti, vous avez la possibilité de recourir à cette solution, sans la nécessité de contracter de nouvelles créances.

Les différentes solutions qu’apporte le réméré

La seule condition pour pouvoir profiter des bénéfices de cette solution est d’être propriétaire d’un bien immobilier bâti. Le principe est facile à comprendre. Vous cédez une partie de votre patrimoine de façon provisoire tout en ayant le droit de le racheter avant le terme défini dans l’acte. Cette période dure généralement 5 ans. La vente à réméré demeure une solution favorable pour vous sortir du surendettement. Dans le cas où votre bien immobilier est menacé de saisie, ce concept est un moyen d’éviter sa vente aux enchères. De plus, vous obtiendrez du temps et de l’argent pour effacer vos différentes dettes. Pour résumé, la vente à réméré fonctionne ainsi : vous vendez votre immobilier à des investisseurs institutionnels. Vous pourrez racheter votre bien sur une durée de 5 ans au maximum.

Related posts

Comment bien vendre son appartement ?

Franck

Comment bien rédiger sa petite annonce immobilière ?

Journal

Comment réussir sa colocation à Nantes ?

jean

Les avantages des maisons clé en main

Nathalie

Comment réussir l’achat d’un appartement ?

Journal

Investisseurs immobiliers : pourquoi privilégier l’achat neuf ?

Journal