Blog ot-loiresillon.fr
commissariat aux comptes
Economie et Finances

Pourquoi faire appel à un cabinet de commissariat aux comptes ?

Pourquoi faire appel à un cabinet de commissariat aux comptes ?
Rate this post

Les informations comptables produites par l’entreprise doivent respecter les normes définies par l’autorité. En plus de cela, les données comptables doivent être sincères en reflétant la situation réelle de l’entreprise. Quant aux associés et dirigeants qui composent la société, ils doivent s’assurer que l’organisation interne de l’entité obéit aux règles définies en matière de droit des sociétés. Mais peut-on réellement être juge et partie ? La réponse est non. Cela veut dire que l’entreprise ne peut attester elle-même que toutes les contraintes légales en matière de comptabilité et d’organisation ont été scrupuleusement observées. C’est la raison pour laquelle la loi autorise ou oblige dans certains cas la nomination d’un expert indépendant dénommé commissaire aux comptes pour s’assurer de la fiabilité des comptes de l’entreprise mais aussi de son bon fonctionnement.

Le commissaire aux comptes(CAC)

Le commissaire aux comptes est un expert-comptable expérimenté et indépendant qui veille à l’application des normes en matière de comptabilité au sein de l’entreprise par la certification ou non des comptes. Aussi, il donne une appréciation globale de la santé financière de l’entreprise. Dans la vie d’une société, le CAC intervient lors des opérations extraordinaires comme l’augmentation du capital, mais aussi en cas de rémunération des dividendes en action.

La désignation d’un commissaire aux comptes est dans certains cas une contrainte légale pour les sociétés et dans l’autre sens facultative. La nomination d’un CAC devient obligatoire si le total du bilan est supérieur ou égal à 1 000 000 d’euros ou si le chiffre d’affaire annuel HT est supérieur ou égal à 2 000 000 d’euros. Si le nombre de travailleur dépasse 20, un CAC doit obligatoirement être nommé pour un contrôle légal des comptes.

L’utilité de nommer un CAC

Au-delà de la contrainte légale, la nomination du CAC augmente la crédibilité de la société vis-à-vis des actionnaires et des tiers. A travers la certification des comptes, les actionnaires sont sûres que les données fournies par les dirigeants sont exactes. Les relations avec les partenaires de l’entreprise notamment les clients et les fournisseurs seront beaucoup plus renforcées du fait de la fiabilité constatée dans la communication de l’entreprise. S’agissant des partenaires financiers, la certification des comptes de l’entreprise est une condition sine qua non pour l’accompagnement financier.

Related posts

Comment obtenir un crédit ?

Journal

Comment souscrire un prêt personnel ?

Journal

Tout savoir sur l’investissement en loi Pinel à Rennes

Journal

Quels sont les avantages de la domiciliation d’entreprise ?

Journal

Tout sur la SCPI afin de mieux maîtriser les situations bancaires

Laurent

Envoyer des courriers plus simplement

Journal