Blog ot-loiresillon.fr
Emploi et Enseignement

Pourquoi faire appel à un cabinet conseil en sécurité de travail

Le fonctionnement optimal d’une société repose également sur la capacité du personnel à éviter les risques liés à l’activité. Pour ce faire, il est impératif de réaliser une prévention des risques professionnels. Les formations en sécurité au travail sont d’ailleurs obligatoires pour toute équipe. L’objectif étant de prévenir la perte de personnel compétent dans un incident ou une réduction de la productivité.

Une évaluation des risques

Avant d’effectuer une formation en sécurité au travail, il est nécessaire d’évaluer en amont les risques professionnels. Ceux-ci peuvent être de différentes natures, en fonction du domaine d’activité de l’entreprise. Les plus courants restent cependant les risques mécaniques, physiques et chimiques. Les risques mécaniques englobent tous les incidents liés à l’usage des machines (écrasement, coupure, perforation, etc). Pour les risques physiques, ils touchent l’ensemble des éléments qui impactent directement le physique des salariés (température, incendie, courant électrique …). 

En dernier, vous avez les risques chimiques qui sont relatifs à l’emploi de substances dangereuses, nocifs pour la santé du personnel. Dans la majorité des cas, ces substances contiennent des composés radioactifs. Un organisme de formation et de conseil en sécurité au travail comme www.cepim.fr vous accompagne, pour l’identification des risques professionnels de votre entreprise. Il propose également une formation professionnelle en sécurité au travail.

Une formation obligatoire

La prise en compte de la sécurité au travail est indispensable pour le bon fonctionnement d’une activité. Raison pour laquelle le Code du travail stipule que le suivi d’une formation est obligatoire. De la même manière que pour la sécurité, un employeur doit également se conformer aux indications du Code du travail sur les normes d’hygiène. D’ailleurs, des formations prenant en compte l’ensemble des risques de l’entreprise sont proposés par les organismes spécialisés, proposant leurs services sur internet.

Une formation incendie, par exemple, doit être mise en place par un employeur pour prévenir et faire face à ce risque. Il est également obligatoire de faire suivre à son personnel une formation SST (Sauveur Secouriste du Travail). Cet apprentissage est généralement destiné aux ateliers et travaux dangereux. Pour chaque équipe de 20 personnes, au moins un salarié doit être formé.

Related posts

E-learning vs apprentissage classique : quelles différences ?

Journal

Connaître la procédure de licenciement

Nathalie

Reconversion professionnelle : osez une formation coiffure

administrateur

Comité social et économique : composition et rôle

sophie

Faire carrière en tant que couvreur, un métier à risque

Tamby

Formation suisse d’aide comptable à distance

administrateur