Blog ot-loiresillon.fr
Maison et Jardin

Les caractéristiques et contraintes d’une piscine en béton

Les caractéristiques et contraintes d’une piscine en béton
Rate this post

La plupart des piscines traditionnelles enterrées sont construites en béton maçonné. Cette solution présente de multiples avantages, à commencer par l’étanchéité, la solidité et la durabilité. Ce matériau permet en outre de personnaliser la forme et le revêtement du bassin. Quelles que soient vos exigences, le béton peut y répondre.

Les avantages et inconvénients d’une piscine en béton

Le principal argument en faveur d’une piscine bétonnée est sa solidité. Conçu en un seul bloc homogène et très résistant, le bassin est parfaitement étanche. Réalisé par un professionnel, il vous permet de profiter de votre piscine pendant de longues années sans risque de fissure, de fuite ou de casse.

Autre avantage, il est possible de construire une piscine en béton sur tous les types de terrains, même en pente, ainsi que sur les sols rocailleux. En outre, il n’existe aucune restriction quant à ses dimensions ou à sa forme. Même si vous rêvez d’un bassin à débordement, tout est envisageable ! De même, s’agissant de l’indispensable revêtement à poser sur la structure en finition, différents choix s’offrent à vous, entre le carrelage, l’enduit, la peinture…

Un tel projet doit s’envisager sur le long terme, car c’est l’option la plus coûteuse, entre le coût des matériaux, la main-d’œuvre d’une société spécialisée et la personnalisation.

Les méthodes de construction d’une piscine béton

La piscine en parpaings est dotée d’un fond en béton (radier) sur lequel sont empilés des parpaings ferraillés), et des piliers raidisseurs. Des maçons recouvrent ensuite les parois de ciment. Très résistante, cette structure coûte cher.

La piscine en béton coulé possède une structure en béton armé obtenue grâce au coulage du béton dans un coffrage en planches consolidé par une armature en ferraille. Plus économique que les autres techniques, elle doit néanmoins être confiée à un professionnel.

La piscine en béton projeté s’obtient grâce à la propulsion à haute pression du béton contre les parois et le fond du bassin, tous constitués de ferraille. Idéale pour des formes complexes, cette méthode est la plus onéreuse.

Dans les trois cas, une fois la structure monobloc prête vient le raccordement des systèmes électrique, hydraulique et de filtration, sans oublier la pose du revêtement d’étanchéité. La création de margelles, ou selon vos envies et vos possibilités, d’une terrasse, conclut le chantier.

Les formalités administratives préalables à la construction d’une piscine bétonnée

La piscine maçonnée étant un ouvrage définitif non démontable, dès lors que sa superficie totale est égale ou supérieure à 10 m2, sa construction requiert :

  • une déclaration préalable de travaux pour une surface allant de 20 à 100 m2
  • l’obtention d’un permis de construire pour une surface dépassant 100 m2

Par ailleurs, chaque commune applique ses propres règles d’urbanisme en matière d’implantation du bassin sur le terrain, d’installation éventuelle d’un abri. Renseignez-vous auprès des autorités compétentes avant de démarrer votre chantier pour éviter toute mauvaise surprise.

Enfin, une piscine maçonnée ne se pose pas comme un bassin hors sol. Sa construction doit suivre des normes techniques, sans compter l’aspect esthétique. L’intervention d’un constructeur de piscine à Nîmes  professionnel est fortement recommandée pour avoir la garantie de la qualité et d’un achèvement des travaux avant la saison des pluies ou les périodes de gel.

Related posts

Que faut-il savoir les revêtements de façade ?

Tamby

Comment choisir une entreprise de renovation sur paris ?

arnaud

Manque pression eau chaude ?

Laurent

3 Projets de plomberie à faire à la maison

Nathalie

Comment remplacer un siphon évier ?

jean

FAIRE DÉBOUCHER TOUTES LES CANALISATION PARIS 9

jean