Blog ot-loiresillon.fr
Actualites et Medias

Le confinement des musiciens professionnels chez eux!

Le confinement des musiciens professionnels chez eux!
Rate this post

Face à la crise sanitaire totalement inédite que nous traversons, entraînant le confinement des populations dans leur habitation, de belles initiatives musicales fleurissent, à l’image des mini-concerts live sur Internet de quelques célébrités ou des morceaux d’artistes inconnus sur leur balcon. Mais le confinement nécessite aussi de faire attention à ses voisins, ce qui est parfois difficile pour un musicien professionnel.

Les belles initiatives musicales des célébrités

Face aux concerts annulés et à l’impératif confinement de la population, les artistes font preuve d’initiatives, à l’image du hashtag, désormais très fédérateur # TogetherAtHome « ensemble à la maison ». Né de la collaboration entre « Global Citizen » et le WHO (World Health Organization), ce mouvement tente de réunir un fond de 675 millions de dollars, pour tenter de vaincre le covid-19. Depuis, les artistes de tous horizons s’illustrent autour de ce hashtag : la violoniste Lindsey Stirling, le couple de chanteurs stars Shawn Mendes et Camila Cabella, le chanteur de Coldplay Chris Martin, etc.

En France, le mouvement est regroupé sous # EnsembleALaMaison : des mini-concerts de Christine and the Queen, Jean-Louis Aubert, Benjamin Biolay, Matthieu Chedid, Mika, Patrick Bruel, Francis Cabrel, Calogero, Boulevard des Airs, Raphaël, etc.

Les prestations au balcon d’artistes anonymes

Depuis le début du confinement, les réseaux sociaux relayent les belles initiatives destinées à soutenir les aide-soignants (séance d’applaudissements quotidiens à 20 h) ou simplement à remonter le moral des Français, avec des séquences humoristiques ou des prestations musicales improvisées au balcon…

Profs de violon, de guitare, de saxo aux fenêtres, mais aussi élèves appliqués et investis dans la pratique de leur instrument, tous se retrouvent au balcon pour faire profiter aux autres de leur savoir-faire musical et du pouvoir réconfortant de la musique.

Le vendredi 20 mars, de 20 h à 21 h, un événement solidaire et musical, baptisé « la Fête aux balcons » a « réuni » 40 000 participants et des millions de personnes intéressées. À Paris, Marseille, Bordeaux, Lyon, Lille et même au-delà de nos frontières (Danemark, Canada, Congo…), de nombreux musiciens se sont illustrés depuis leur domicile, en ouvrant simplement leur fenêtre. Une initiative saluée par Jack Lang, ex-ministre de la Culture et créateur de la Fête de la musique.

Le télétravail des musiciens professionnels

Si les prestations de ces célébrités, voire les quelques petites et occasionnelles improvisations au balcon ne posent certainement pas de problèmes à leurs voisins, celles des musiciens professionnels, confinés chez eux, sont parfois plus controversées, car plus longues et plus répétitives. Dès lors, comment peuvent-ils télétravailler sans troubler leur voisinage ?

Actuellement en chômage technique, ces artistes ne peuvent pas tout arrêter pour autant : ils doivent répéter leur voix ou leur instrument, jour après jour. Mais comme ces musiciens urbains doivent aussi cohabiter avec d’éventuels autres télétravailleurs, il convient de trouver des compromis. Par exemple, s’accorder sur un créneau horaire ou encore utiliser une sourdine quand cela est possible ou tenter de calfeutrer ses portes pour diminuer le volume sonore.

Si les musiciens urbains ont l’habitude de composer avec leurs voisins, le confinement peut amplifier les problèmes : mieux vaut prendre les devants et en discuter ouvertement avec eux pour trouver une solution qui conviendra à tous.

Related posts

Que faire pour dissuader un cambrioleur

Christophe

7 tapis de yoga bio

jean

L’objectif de la méthode participative de Jean-Marc Nicolle pour l’année 2020

jean

Comité social et économique : composition et rôle

sophie

Ces accessoires Maydanozz et ces gestes à adopter lors du déconfinement

Journal

Le rôle d’un avocat dans la société

jean