Blog ot-loiresillon.fr
Art et Culture

La place du katana dans l’histoire des samouraïs

La place du katana dans l’histoire des samouraïs
5 (100%) 1 vote

La culture tient une place prépondérante dans le développement durable d’un pays. En tant que vecteur de progrès, la culture bâtisse même l’identité et les fondements d’une contrée. Au Japon, acheter un katana, le sabre des samouraïs, équivaut à valoriser l’importance du devoir et du respect d’un code de conduite lié à l’histoire des samouraïs. Historiquement, ces derniers représentent une ancienne caste de guerriers japonais portant des katanas. Mais quelles sont donc les valeurs qui inspirent le port d’un katana pour un samouraï ?

Le samouraï et son histoire

Signifiant « saburai » qui veut dire servir, un samouraï est une ancienne caste de guerriers japonais qui porte des katanas et des armures. Un samouraï est au service d’un Seigneur appelé Daimyo. À l’époque Heian (794-1185), les samouraïs étaient des petits soldats qui cultivaient eux-mêmes leurs terres et ils étaient même au service de la noblesse. Mais au Xème siècle, la situation a changé parce que les guerriers du clan Minamato s’opposent au gouvernement d’où la naissance d’une élite guerrière avec sa propre culture. De là, le Japon est entré dans l’époque sengoku, basée sur la loi du plus fort. Cette période est à l’origine des châteaux d’Osaka, d’Himeji ainsi que les dojos et des styles d’arts martiaux divers.

Katana : le sabre destiné pour les samouraïs

Le katana est un sabre dont la lame mesure plus de 60 cm. C’est l’arme fétiche des samouraïs accompagné du wakizashi, un sabre plus court dont la longueur de la lame est comprise entre 30 et 60 cm. Réputé pour sa lame tranchante et pointue, le katana est placé dans la ceinture du côté gauche, le fil tranchant vers le haut.

Un samouraï porte généralement ces deux sabres : un katana et un wakizashi. L’ensemble de ces 2 armes forme le daisho. Pour un samouraï, l’emploi des armes est primordial et il convient même de l’étudier dans une école spécialisée. En parallèle, il y a l’apprentissage de la lutte, le tir à l’arc et à la lance, l’équitation et les arts de la guerre.

Concernant les armures des samouraïs, elles sont constituées de nombreuses pièces en cuir ; imperméabilisées avec de la laque et du métal. Elles sont utilisées pour faciliter les mouvements durant les entrainements. Guerriers par nature, ils portent des masques dont la vocation est à la fois de protéger et d’intimider les adversaires.

Les valeursinculquées par les samouraïs

Les samouraïs sont des guerriers respectueux d’un code de conduite strict appelé bushido ou la « voie du guerrier ». Le bushido vise à développer les aptitudes mentales et spirituelles, à suivre une voie, une manière de vie, un code d’honneur. Pour cela, les samouraïs sont fidèles, sobres et concentrés sur leur entrainement aux armes.Différents sont donc les types de sabre qu’ils apprennent à maîtriser. Ces sabres sont fabriqués selon une technique japonaise particulière. Le nihonto regroupe l’ensemble de ses armes blanches :

  • Ledotanuki : pesant plus de 1 000 grammes ;
  • le katana : avec une masse entre 800 et 1 300 grammes ;
  • lenodachi : caractérisée par une longueur de plus de 100 cm ;
  • lewakizachi.

Related posts

La restauration des monuments historiques : un savoir-faire à la française

Tamby

Quand faut-il consulter un voyant ?

sophie

Comment choisir son canif ?

Journal

Gagnez en confiance et en liberté grâce à la voyance en ligne

Journal

Zoom sur les rites funéraires musulmans

Franck

Tout savoir sur les masques africains.

Franck