Blog ot-loiresillon.fr
Maison et Jardin

La construction d’une piscine : les étapes clés

La construction d’une piscine ne s’improvise pas. De l’élaboration du plan à la construction du passant, en passant par les travaux de terrassement : différentes étapes régissent ce type de chantier. Explications.

Quel type de piscine pour mon terrain ?

Piscine en béton maçonné à l’ancienne, piscine hors sol, piscine semi-enterrée : les configurations possibles pour la construction de votre piscine va dépendre de plusieurs paramètres : l’espace disponible, la forme de la piscine ou encore le type d’utilisateur. Généralement, ces éléments sont abordés avec le client lors de l’élaboration du plan, lequel va aussi faire ressortir les éventuels travaux annexes à réaliser.

Ce n’est qu’une fois les caractéristiques de la piscine définies et le plan élaboré que le chantier peut démarrer. La première phase consiste à réaliser les travaux de terrassement et d’excavation du bassin, selon les indications précises du plan. Le terrassement doit permettre à la fois d’accueillir la structure du bassin, mais aussi les canalisations nécessaires au bon fonctionnement de la piscine. Dans le cas d’une piscine enterrée, le creusement de tranchées devant relier le bassin au local technique sera indispensable.

Le radier, les travaux d’aménagements et de finition

Afin d’assurer l’étanchéité de la piscine, les piscinistes posent un radier qui est en quelque sorte les fondations de la structure. Généralement, il s’agit d’une chape béton, armée ou pas, qui va matérialiser la forme du fond, mais également servir d’assise au montage des parois. Les travaux de raccordement avec le local technique seront eux aussi réalisés en parallèle.

La pose de revêtement et de plusieurs couches d’enduit d’imperméabilisation sera nécessaire pour renforcer l’étanchéité de la piscine. Le revêtement a aussi une fonction esthétique essentielle puisque la matière et les couleurs choisies vont caractériser le rendu final. Les travaux de finitions, quant à eux, vont permettre de peaufiner les derniers détails, comme la pose des margelles, et précèdent l’ultime étape de la mise en eau.

Les éléments de sécurité

La construction d’une piscine sur un terrain peut exiger l’obtention préalable d’un permis de construire.Les différentes formalités se règlent essentiellement au niveau de la mairie.

La règlementation exige par ailleurs l’installation de dispositifs de sécurité adéquats pour les piscines privées en plein air, enterrées ou semi-enterrées. Tout propriétaire qui ne respecterait pas cette obligation légale relative à la sécurité s’expose à une lourde amende. Dès lors, il s’agira de choisir parmi l’un des dispositifs suivants : une couverture de sécurité ou bâche sur mesure, une barrière de protection pour les enfants, un système d’alarme autour du bassin ou immergé et un abri de piscine.

Related posts

Les serrures, des systèmes de protection à entretenir et à surveiller

jean

Bien dormir sur un matelas latex naturel

Ines

Une nouvelle maison et un nouveau portillon

Franck

7 tapis de yoga bio

jean

Les avantages de choisir un abat jour suspension

Tamby

Choisir ses chaises et sa table à manger

Claude