Blog ot-loiresillon.fr
Economie et Finances

Investir dans un FCPI, ce qu’il faut savoir

Investir dans un FCPI, ce qu’il faut savoir
Rate this post

L’investissement dans les Fonds Communs de Placement dans l’Innovation (FCPI) constitue l’une des possibilités d’épargne financière les plus intéressantes actuellement, notamment grâce à son régime fiscal. Ceux qui optent pour ce type de placement profiteront entre autres avantages d’une réduction de 18 % de leur impôt sur le revenu.

Maîtriser les risques du placement dans les FPCI

Faire un placement dans les FCPI consiste à acheter des parts d’entreprise, de PME notamment, qui ne sont pas cotées en bourse. Compte tenu des risques, ce type d’opération est déconseillé aux néophytes.

Les épargnants qui sautent le pas savent généralement ce qui les attend et développent des stratégies qui permettront d’assurer la rentabilité de leur investissement. La plupart d’entre eux optent pour la diversification de leurs placements et mettent plus de la moitié de leur argent dans des entreprises prospères et le reste dans les FCPI et d’autres produits financiers.

Afin de limiter les risques de perte au mieux, ils choisissent bien les entreprises qu’ils financent. En principe, celles dont les activités touchent de près ou de loin aux secteurs en pleine expansion et celles qui ont misé sur les domaines innovants attirent de nombreux investisseurs.

Par ailleurs, les états financiers et comptables ainsi que le contexte économique dans lequel évoluent les sociétés sont également passées à la loupe. Il en est de même pour les compétences et l’expérience des dirigeants. Enfin, les capacités de développement de l’entreprise sont également évaluées.

Ce qu’il faut pour pouvoir investir dans un FCPI

Toute personne qui souhaite investir dans un FCPI doit être un citoyen français, payant ses impôts en France. Le capital à placer doit être versé avant la fin de l’année d’exercice en cours. À noter que pour profiter de la déduction d’impôts sur le revenu de ce type d’épargne, les parts souscrites doivent avoir été conservées pendant au moins 5 ans.

Pour trouver le meilleur FCPI, le recours aux conseils et à l’accompagnement d’un expert est préférable. Se rapprocher d’une société de gestion de fonds expérimentée représente la solution la plus sage. Néanmoins, il est essentiel de ne miser que sur une entreprise qui possède une solide connaissance et une maîtrise parfaite du fonctionnement des placements dans les FCPI.

Les avantages fiscaux du FCPI pour 2019

Quel que soit l’âge ou la situation matrimoniale de l’épargnant, il aura droit à une déduction d’impôt de 18 % sur le revenu de son investissement dans un FCPI. Néanmoins, les montants de revenus seront plafonnés à 12 000 € pour un célibataire et à 24 000 € pour un couple marié.

Les investisseurs bénéficient également d’une exonération d’impôts sur les plus-values des FCPI, mais doivent s’acquitter des contributions sociales qui y sont relatives.

 

Related posts

Quels sont les avantages de la domiciliation d’entreprise ?

Journal

Comment souscrire un prêt personnel ?

Journal

Que devriez-vous savoir avant de commencer le trading ?

DV

Investir en bourse post-coronavirus : des sommets attendus sur les bourses américaines

administrateur

Outil de marketing stratégique : quelles sont les méthodes à prendre en compte ?

jean

Ménages surendettés en Haute-Loire, un net recul au cours de la dernière année

jean