Blog ot-loiresillon.fr
  • Home
  • Environnement
  • Élaguer un arbre âgé : aperçu des principales règles à respecter
Environnement

Élaguer un arbre âgé : aperçu des principales règles à respecter

Élaguer un arbre âgé : aperçu des principales règles à respecter
Rate this post

Dès leur plantation, les arbres ont besoin d’être élagués. Les travaux d’élagage se poursuivent jusqu’à ce qu’ils atteignent leur maturité. En effet, ils sont indispensables en ce sens où ils limitent les risques liés à la chute des branches hasardeuses, en l’occurrence les branches endommagées ou mortes. Néanmoins, l’ancienneté de l’arbre rend l’intervention plus délicate. Les blessures prennent du temps à se cicatriser sur les arbres âgés. Pour éviter de les endommager, nous allons aborder les principales règles à respecter au cours de leur élagage.

La taille sévère est à éviter sur les arbres âgés

A titre de rappel, on distingue principalement deux techniques d’élagage. D’une part, il y a la taille douce, et d’autre part, la taille sévère. La première est entreprise à titre d’entretien pour les arbres. En tant que telle, elle est effectuée à intervalle régulier pour assurer le bien-être d’une plante et pour mieux contrôler sa croissance. La taille douce consiste à la débarrasser des branches mortes et malades. De ce fait, elle permet de limiter la prolifération d’une éventuelle pathologie. Quant à sa réalisation, l’élagueur se contente de couper les branches ne dépassant pas les 5 centimètres de diamètre. En effet, des plaies béantes apparaissent si les grosses branches sont sectionnées. En revanche, les entailles seront moins importantes sur les petites ramures. Les plaies pourront ainsi rapidement se cicatriser. De plus, les risques qu’elles s’infectent sont restreints.

Quant à la taille sévère, elle implique radicalement une modification de la structure de l’arbre. Sa pratique peut donc avoir des impacts négatifs sur la santé de ce dernier. Elle peut même engendrer son dépérissement. La taille sévère ne doit être effectuée qu’en cas de réelle nécessité. C’est par exemple le cas lorsque les branches de l’arbre atteignent les fils électriques et téléphoniques aériens. Pour écarter les dangers, une taille sévère sera réalisée.

Dans tous les cas, il est plus judicieux de laisser un élagueur professionnel comme celui qui se trouve sur https://www.elagueur-paysagiste-moselle.fr/ situé en Moselle se charger de l’entretien de vos arbres âgés. Son intervention ne garantit pas uniquement un travail de qualité. Elle constitue aussi un gage de sécurité.

Pour limiter les maladies, prenez les précautions adéquates

Pour préserver la santé de l’arbre, il faut nécessairement prendre certaines mesures au cours de l’exécution des travaux d’élagage. Pour commencer, il faut désinfecter les outils et les matériels de coupe avant leur utilisation. Ils doivent également être bien aiguisés pour réaliser des coupes bien nettes et franches. En revanche, si vous constatez des irrégularités après la coupe, il faudra procéder à leur frottement.

Ensuite, il est crucial d’appliquer du mastic cicatrisant sur les plaies pour les refermer. Selon les cas, le processus cicatriciel peut prendre du temps. Pour éviter qu’elles ne s’infectent, les blessures doivent être protégées contre les champignons et les parasites. Vous pouvez également vous servir de baux désinfectants que vous pouvez acheter dans le commerce.

En outre, diagnostiquez la plante afin de détecter les branches qui s’entrecroisent. En effet, leur contact peut engendrer des blessures qui vont, entre autres, stimuler le développement des germes.

Pour terminer, assurez-vous que les lames de vos sécateurs et de votre tronçonneuse sont bien désinfectées avant leur utilisation. Cette opération est incontournable si vous devez élaguer plusieurs arbres. Un outil contaminé peut en effet favoriser la prolifération d’une éventuelle pathologie.

L’élagage doit permettre de mieux aérer le houppier de l’arbre

Il n’est pas rare que le houppier d’un arbre âgé soit dense. En d’autres termes, il dispose de feuillages riches et des ramures importantes. Dans ces cas de figure, les rayons de soleil ne peuvent pas atteindre le centre de l’arbre. Pour y remédier, une taille d’éclaircie devra être exécutée.

Malgré cela, l’élagage ne doit pas impliquer une suppression de plus de 30 % du volume de la couronne. Une telle pratique peut considérablement affaiblir l’arbre. De plus, ce dernier aura des difficultés à gérer une taille excessive. Il importe également de souligner que les feuilles jouent une fonction vitale dans la purification de l’air. Supprimer une quantité considérable du feuillage aura une incidence sur la photosynthèse. Ce qui risque d’asphyxier la plante.

Par conséquent, si vous deviez élaguer un arbre âgé, nous vous encourageons à contacter un élagueur professionnel. Ce spécialiste en arboriculture saura déterminer avec précision le traitement le mieux adapté aux besoins de votre végétal.

 

Related posts

Que faut-il retenir sur la taille du pommier?

Tamby

Plutôt que le papier cadeau, optez pour le furoshiki !

Franck

Les avantages des pailles naturelles

Ines

Comment entreprendre les travaux d’élagage d’arbre?

Tamby

7 tapis de yoga bio

jean

Les brosses à dents en bambou sont-elles une bonne option ?

Ines