Blog ot-loiresillon.fr
Sante et Beaute

Comment vaincre sa peur de l’eau

Comment vaincre sa peur de l’eau
Rate this post

La peur de l’eau ou aquaphobie est un phénomène qui touche près d’un sixième de la population. Elle se présente sous diverses formes : l’hydrophobie qui est la peur de l’eau sous sa forme liquide ; l’ablutophobie qui est la peur de la noyade. Cette peur peut conduire certains individus à des situations extrêmes telles qu’une angoisse à l’idée de prendre une douche ou un bain. L’aquaphobie explique aussi le fait que de nombreuses personnes ne sachent pas nager. Pour pouvoir en venir à bout, certains moyens peuvent être mis en œuvre. Vous souhaitez en savoir plus sur le sujet ? Nous vous disons tout. 

A quoi est due la peur de l’eau ?                    

Si vous souhaitez tout savoir pour vaincre votre peur de l’eau, vous devez d’abord connaître l’origine de cette peur. La peur de l’eau résulte le plus souvent d’un traumatisme qui a eu lieu durant l’enfance. Il s’agit généralement d’une mauvaise expérience survenue dans une rivière, une piscine ou dans la mer. Cette expérience peut avoir concerné l’individu lui-même ou un autre individu (noyade ou risque de noyade). L’aquaphobie peut aussi être liée à l’anxiété des parents qui se répercute sur leurs enfants. 

La peur de l’eau est essentiellement observée chez les adultes, ceux-ci ayant plus conscience du danger que les enfants. Cependant, il existe de nombreux moyens pour remédier à cette peur, que ce soit chez les adultes ou chez les enfants. Il est recommandé d’habituer les enfants à aller dans l’eau dès l’âge de quatre ans. Il s’agit en effet d’un âge où l’enfant apprend, assimile facilement un certain nombre de choses. Certaines méthodes sont même appliquées chez les nourrissons de quatre mois mais elles sont encore très controversées.

Que faire pour vaincre la peur de l’eau ? 

L’une des méthodes consiste à jeter le nourrisson dans une piscine, attendre que celui-ci remonte à la surface et se mette en décubitus dorsal. Selon certaines études, le nourrisson pourrait rester ainsi pendant près de trois quarts d’heure car il aurait un instinct de survie développé dès la naissance. En utilisant cette méthode, l’enfant aurait déjà apprivoisé le milieu aquatique et n’éprouverait plus aucune peur une fois grand. A côté de cette méthode existent des cours de natation : aqua-kids 1, aqua-kids 2, aqua-adults, aqua-family… 

Il est possible d’effectuer soi-même certains exercices dans un petit bassin : mettre la tête sous l’eau, se laisser immerger complètement, marcher dans l’eau… L’idéal serait d’aller souvent dans une piscine peu profonde, pas très fréquentée et de se faire accompagner par une personne de confiance. Il est également recommandé de tester certaines techniques de respiration expliquées sur Internet. Veillez aussi à vous munir de palmes, « frites », planche, lunettes et autres accessoires vous permettant de vous sentir en sécurité. En outre, vous pouvez décider d’assister à des stages d’aquaphobie. Dans les cas extrêmes, on peut pratiquer des séances d’hypnose. 

Related posts

Pourquoi une assurance santé de personne âgée ?

Laurent

Pratiquer le yoga à Fribourg

DV

Quelques nouvelles crèmes coiffantes pour cheveux bouclés

DV

Pourquoi les vêtements Jott sont-ils aussi populaires ?

Laurent

Pourquoi suivre une formation au secourisme

Journal

Que faire pour trouver un médecin de garde ?

administrateur