Blog ot-loiresillon.fr
Maison et Jardin

Comment se déroule la pose d’une toiture en ardoise?

L’ardoise est le revêtement par excellence pour habiller les toitures des maisons dans les zones humides. Elle est appréciée pour le rendu esthétique qu’elle offre, pour sa durabilité et sa résistance aux aléas climatiques. Dans cet article, nous allons justement parler du déroulement de la pose d’une toiture en ardoise. Découvrez !

De quoi dépend le coût de la pose d’une toiture en ardoise ?

La pose d’une toiture en ardoise nécessite l’intervention d’un professionnel en travaux de toiture comme le couvreur. Il s’agit en effet d’une opération assez délicate. Elle requiert également de la patience et un grand savoir-faire. Le coût de la pose d’un tel revêtement dépend cependant de plusieurs facteurs. En effet, il faut tenir compte des dimensions du toit ainsi que du degré d’inclinaison de sa charpente.

Le prix d’une telle prestation est également influencé par la situation géographique de la bâtisse. Il est à noter que des frais supplémentaires sont occasionnés par le déplacement du couvreur et par le transport des matériaux.

Enfin, le prix des travaux devra être calculé en tenant compte des accessoires utiles à la pose des ardoises (ex. : crochets, joints, etc.).

Comment poser une toiture en ardoise ?

L’installation des ardoises peut se faire de deux manières. Elle se fait soit au moyen de crochets, soit avec des clous.

La pose au crochet est la technique la plus répandue du fait que sa mise en œuvre est plus aisée. Pour un support jointif, on se sert de crochets à pointes. En revanche, si les linteaux ou les lattes servent de support, des crochets agrafes sont de préférence utilisés.

En outre, nous vous conseillons de consulter le Plan Local d’Urbanisme qui régit votre ville avant d’entamer vos travaux. En effet, les normes d’urbanisme dans certaines régions peuvent interdire l’usage d’un revêtement du toit spécifique. Par la même occasion, pensez à vérifier s’il y a des démarches administratives à réaliser au préalable.

Aperçu des étapes de la mise en place des tuiles en ardoise

Ici encore, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel comme ce couvreur en Indre et Loire sur ce site pour poser vos tuiles en ardoise. Vous bénéficierez ainsi d’un bon rendu et d’une meilleure garantie. Que vous engagiez un professionnel du domaine ou que vous entrepreniez vous-même les travaux, vous devez nécessairement passer par ces étapes.

Étape 1 : Les travaux préparatoires

Elle se matérialise par la réalisation des démarches administratives, le transport des outils et des matériaux sur la zone d’intervention et la découpe des ardoises. Cette dernière devra impérativement être confiée à un couvreur du fait de sa délicatesse.

Étape 2 : le traçage des repères

Après la découpe vient le traçage des repères sur la charpente. Il se fait du bas vers le haut. Pour cela, vous devez vous munir d’une règle et d’un crayon. Déterminez le quadrillage d’implantation des ardoises et des clous sur la volige. Tracez aussi des repères sur les endroits où seront posés les crochets.

Étape 3 : L’installation des rangées d’ardoises

On commence toujours par poser les ardoises en partant du bas de la toiture vers le point de faitage. Les rangées de tuiles doivent se superposer de manière à assurer l’étanchéité de la structure. Pour que leur pose se fasse dans les normes de la construction, il est préférable de la confier à un couvreur professionnel.

Related posts

Pourquoi utiliser un siphon ?

jean

Problème de chauffage : que faire en cas de fuite de radiateur ?

Laurent

Les critères de choix pour une entreprise de nettoyage

sophie

Idées pour bien aménager son extérieur

Claude

Tout ce qu’il faut savoir avant de construire une maison en bois

Tamby

Les bonnes raisons d’utiliser un escabeau

Tamby