Blog ot-loiresillon.fr
combinaison de triathlon
Sports et Loisirs

Comment bien choisir sa combinaison de triathlon ?

Comment bien choisir sa combinaison de triathlon ?
Rate this post

Toujours, une compétition de triathlon commence par la natation en eau libre. Pour être d’attaque dès cette première épreuve, il est important d’opter pour la tenue la plus adaptée. La combinaison de triathlon ou combinaison de natation doit faire l’objet d’une étude minutieuse. Ci-après quelques points à retenir pour faire un choix des plus judicieux.

Bien étudier le rapport qualité/prix

Le budget à allouer à votre achat figure parmi les premiers écueils à résoudre. En effet, comme il s’agit de nager en eau libre, la matière utilisée et la durée de vie de votre combinaison diffèrent des maillots traditionnels. Ces composantes font que les combinaisons de nage représentent souvent un investissement important pour le triathlète. Plusieurs critères doivent en effet être réunis pour former la tenue en question. Ses vocations les plus essentielles sont de vous protéger du froid et de vous assurer la flottabilité dans ces eaux libres. C’est pourquoi la combinaison est faite en néoprène qui est un isolant thermique très efficace. Cette matière permet également une flottabilité optimale selon son épaisseur et une glisse remarquable de par sa qualité. Par ailleurs, il est tout aussi conseillé de porter une cagoule car le froid au niveau de la tête peut aussi freiner votre course. Sur ce site web notamment, tous les accessoires sont réunis et le choix est large pour décider de sa combinaison.

Et pour que votre investissement porte ses fruits, vous pouvez porter votre combinaison de nage dès vos séances d’entrainements. Cela permet une familiarisation avec la matière. La combinaison peut également être essayée pour tous vos autres activités aquatiques, comme l’apnée…

Opter pour une combinaison qui vous colle à la peau

Nager en eau libre comme la mer ou les lacs est radicalement différent de nager dans une piscine. Il vous faudra éviter d’avoir froid ou d’être gelé à la sortie de l’eau et de bien flotter pendant toute votre course. Pour ce faire, il est alors fortement conseillé de trouver une combinaison qui vous colle parfaitement à la peau. Cela réduira drastiquement les poches d’eau qui pourraient vous alourdir et donc retarder votre avancée. Les poches d’air qui seront créées par une combinaison trop ample vont aussi se remplir progressivement d’eau jusqu’à porter atteinte à l’effet de protection thermique. D’autre part, une combinaison trop serrée gênera à coup sûr tous vos mouvements de nages et vous asphyxiera. Lors de vos essayages, laissez parler votre imagination et tentez le crawl ou le papillon pour voir la flexibilité de votre tenue.

Une combinaison adaptée sera aussi celle qui conviendra parfaitement à votre morphologie. Connaitre son corps est le meilleur moyen de trouver la combinaison idéale. Cela facilitera le repérage des entrées pour la circulation d’eau que l’on retrouve souvent au niveau du cou, des bras, des aisselles ou encore des genoux. Et pour vérifier la compatibilité avec votre corps, vous pouvez essayer de plier tous vos membres, de vous accroupir ou de lever vos bras vers le ciel. Vous définirez ainsi la taille exacte que vous devez porter et vous remarquerez rapidement si vous êtes à l’aise ou non.

Related posts

Qu’est ce qu’un team building sportif ?

Franck

7 tapis de yoga bio

jean

Faire le choix d’une excellente barre de traction crossfit

Tamby

Les anabolisants naturels : un complément alimentaire sûr et efficace

Franck

Le ring, star d’un combat de boxe spectaculaire!

DV

Paris sportifs sur le football en direct

administrateur