Blog ot-loiresillon.fr
Voyage et Tourisme

Cap sur Taroudant, destination touristique au Maroc

Cap sur Taroudant, destination touristique au Maroc
Rate this post

Le Maroc compte plusieurs destinations touristiques de renom : Marrakech, Casablanca, Rabat, Fez. Mais saviez-vous que la ville de Taroudant, moins connue que ses voisines, vaut tout autant le détour ? Découvrez les joyaux que cette cité historique au passé glorieux, ses souks et riads, ses remparts majestueux.

Taroudant, la perle du désert

Imaginez un vaste espace avec des champs et des palmiers, et l’Atlas en toile de fond. Bienvenue à Taroudant, ville du Sud-Ouest marocain située dans la plaine du Souss et entourée par le Haut Atlas et l’Anti-Atlas. Cette cité millénaire abrite quelques-uns des monuments et sites les plus impressionnants du Maroc et son histoire, riche d’un brassage de civilisations hétéroclites, fait la fierté de tout le royaume.

Car Taroudant a été, au fil des siècles, une cité convoitée par les Almohades, les Mérinides, les Saadiens, les Portugais et les Français. Tous ces anciens occupants lui ont laissé une part d’eux et ont fait de cette cité un véritable carrefour des civilisations.

La première chose que l’on remarque lorsqu’on visite Taroudant pour la première fois, ce sont ses remparts. Ceux-ci ont été érigés par Mohammed Echeikh Sâadi au XVIe siècle pour défendre la cité contre les invasions arabes et étrangères. Les remparts de Taroudant impressionnent par leur taille, leur architecture et leur longueur (6 km en tout). À l’intérieur ces murailles s’imbriquent 130 tours et 19 bastions d’angle reliés les uns aux autres par un chemin de ronde.

Taroudant, c’est aussi des souks dans le style typiquement marocain, une kyrielle d’échoppes colorées et parfumées aux épices, lieux privilégiés pour découvrir l’artisanat local. Cuirs, bijoux, poteries, tapis, céramiques, épices : on y trouve de tout !

La nature environnante

Pour les amoureux de la nature, les abords de Taroudant abritent des joyaux insoupçonnés. Pour vos randonnées à pied, à dos de chameau ou à vélo, la palmeraie de Tiout offre le cadre idéal. Cet oasis également connu sous le nom de « Jardin des délices) accueille un verger où poussent de nombreux arbres fruitiers, des palmiers et arbustes. Plus loin s’étalent les champs de maïs, d’orge et de blé à perte de vue.

En hauteur, l’ancien volcan de Jebel Siroua est propice au trekking et à la pratique du VTT. De belles escalades peuvent être entreprises sur les pitons de basalte qui hérissent le paysage. Dans ce paysage escarpé se succèdent des Kasbahs, Douars et villages de terres avec leurs greniers collectifs, symboles d’une tradition très forte.

Related posts

Comment se faire dédommager en cas de vol décalé ?

sophie

Circuit en Afrique, les pays faisant rêver les amateurs de safari

Laurent

Pourquoi partir en vacances au camping ?

Journal

Vacances d’été en Loire-Atlantique à La Baule

Franck

Quelles démarches avant de partir aux USA ?

Tamby

Passer un séjour de rêve en Guyane : les bons conseils

administrateur