Blog ot-loiresillon.fr
résidences autonomie pour seniors
Sante et Beaute

A qui s’adresse les résidences autonomie pour seniors ?

Les résidences autonomie pour seniors constituent une option alternative entre le maintien à domicile et l’admission en maison de retraite. Ces hébergements deviennent de plus en plus prisés par les personnes âgées en quête d’un espace de vie aisé, chaleureux et sécurisé. Qui peut intégrer une résidence autonomie ? Quel est le coût de la prise en charge ?

Les résidences autonomie : un hébergement pour qui ?

Il s’agit de structure pour personnes âgées autonomes, ne convenant donc pas aux seniors ayant un niveau de dépendance élevé. Il s’agit d’une solution appropriée lorsque l’habitation du senior n’est pas convenable au vieillissement ou à l’hiver. Mais également si le domicile de la personne âgée est isolé et qu’il y évolue seul. D’autres cas de figure tels que l’éloignement de son lieu de résidence par rapport aux commodités ou un besoin de rapprochement avec les membres de sa famille peuvent conduire à cette décision.

Ces hébergements, anciennement appelés foyers-logements permettent aux résidents de mener une vie indépendante dans un environnement sécurisé. Ils sont généralement accommodés, de manière à prévenir le risque chute et sont munis d’un espace cuisine pour permettre aux seniors de concocter leurs repas. Par ailleurs, les résidents peuvent également emménager avec leurs mobiliers. Ces établissements proposent également des prestations optionnelles (restauration, blanchisserie, entretien logement, …), facturées en sus du loyer de base. Les services proposés par ces structures et leurs tarifs sont des critères notamment importants pour le choix de votre résidence ehpa pour senior.

Les résidences autonomie : pour quel budget ?

Le budget d’une résidence autonomie prend en charge le loyer, les charges locatives et les prestations facultatives. Vu qu’il s’agit d’un hébergement à vocation sociale, le prix du loyer est relativement accessible à tous les budgets (entre 800 et 2000 euros). De plus, le résident peut bénéficier de financements dédiés aux logements.

On distingue notamment trois types d’aides pour résidences autonomie :

  • l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) : qui est une aide destinée aux seniors en début de perte d’autonomie (GIR 4) ;
  • les Aides aux logements : qui sont attribuées aux établissements conventionnés ou soumis au respect de certaines normes ;
  • l’ASH (Aide Social à l’Hébergement) : qui est destinée aux structures habilitées à l’ASH.

Related posts

L’épilation laser chez les femmes : une pratique révolutionnaire

Franck

Les petites bêtes qui nuisent à notre bonheur au quotidien

Laurent

À quelle fréquence suffit-il d’embaucher un service de massage assis ?

jean

Qu’est-ce qu’un énergéticien ?

sophie

Ce qu’il faut savoir sur les bracelets magnétiques et leurs propriétés

Tamby

Découvrir les massages bien-être les plus demandés et leurs bienfaits

Tamby